For a better experience on MUBI, update your browser.

Farewell, My Lovely

Dick Richards USA, 1975

Didonne's rating of the film Fahr zur Hölle, Liebling

On peine à suivre l'intrigue, mais à la fin du film on se dit que ce n'est peut-être pas si grave : il y a l'ambiance, les décors, le jeu formidable de Mitchum la beauté mystérieuse de Rampling, et même Sylvester Stallone ado. Au fond, Chandler y est pour quelque chose car il est aussi limpide que ses romans sont noirs.