For a better experience on MUBI, update your browser.

Ratings & Reviews

  1. Leif Erikson's rating of the film Goodbye First Love

    I'll always love you and never know why.

  2. zohen lux's rating of the film Goodbye First Love

    THINGS SHE HAS: 1. one facial expression THINGS SHE DOESN'T HAVE: 1. pride 2. dignity 3. a sense of self-worth 4. a life beyond the first man she loved. CAN RELATE!

  3. anadyomene's rating of the film Goodbye First Love

    Visually lush and pretty: beautiful houses and stores, tasteful decorations etc; but I can't stand Camille and want to furiously choke this annoying Sullivan guy.

  4. luminous's rating of the film Goodbye First Love

    Like glimmers in the dark.

  5. Michael Diers's rating of the film Goodbye First Love

    Ohne verklärende Romantik wird die Geschichte einer zerstörerischen, krank machenden Liebe zweier Jugendlicher eindringlich dargestellt. Schade, dass die sehr miesen Synchronisationsstimmen und die nicht immer passende Musik den Genuss des ansonsten guten Films erheblich gemindert haben.

  6. eleventries's rating of the film Goodbye First Love

  7. Criteriamor's rating of the film Goodbye First Love

    If Les Parapluies de Cherbourg is magnificent in its bombast, Goodbye First Love is magnificent in its natural flow.

  8. filmotrope's rating of the film Goodbye First Love

    Hansen-Løve is a very talented director who knows how to tell a simple yet poignant story in a way that always rings true and real, and it relies on a beautiful cinematography and a surprising pair of actors who even make their perfectly affected romantic lines sound natural. http://www.filmotrope.com

  9. Matthias Thäter's rating of the film Goodbye First Love

    Unglaublich schöner und sehr sinnlicher Liebesfilm! Wahnsinns Darsteller. Schöne Bilder aus Frankreich.

  10. DSPRKY's rating of the film Goodbye First Love

    I have to count myself among the Hansen-Løve fans after this, my third of her films. Goodbye First Love contains the germs of many ideas that are used in her subsequent works to great effect. But of course the film stands on its own merits, especially the simple yet effective storytelling and the portrayal of characters who might not say much but whose actions evince real depth.

  11. FISCHER's rating of the film Goodbye First Love

    Pour son troisième long métrage, Mia Hansen-Love confirme avec grâce et sensibilité toute la finesse et la pertinence de son regard sur les méandreuses relations de couple et les déambulations sentimentales du coeur amoureux, avec comme à son habitude, une direction d'acteurs parfaite et de magnifiques accompagnements musicaux concomitants, lumineusement mélancoliques et complices... www.cinefiches.com

  12. Andrea Streva's rating of the film Goodbye First Love

    acho que violeta parra na trilha sonora me ganhou

  13. Caillouquiroule's rating of the film Goodbye First Love

    J'ai beau adorer "Le père de mes enfants" et surtout "L'avenir", les autres films de Hansen-Løve me laissent sceptique. Du mal à croire à cette histoire d'amour maladive, et même si j'y croyais je pense qu'elle m'intéresserait peu. Le plus réussi dans le film est ce qui se passe "au milieu", dans les études de Camille et la nouvelle relation qu'elle accepte. Mais c'est peu.

  14. Mlle Cousin's rating of the film Goodbye First Love

    je l'ai vu une première fois il y a quelques années et j'avais trouvé le film irritant — je l'ai revu et j'ai trouvé beaucoup de charme à ce qui m'avait jadis déplu

  15. darth_david@msn.com's rating of the film Goodbye First Love

    Película sencilla, con ritmo muy dulce. En pocos países del mundo se pueden producir cintas como ésta.

  16. Michael Zyx MH Claes's rating of the film Goodbye First Love

    Une jeune architecte s'égare entre 1 first love, mièvre & aussi excitant qu'un livreur de pizza, & son prof puis amant, architecte de talent. "La maison doit plaire à tous, elle répond à un besoin. L'art ne doit plaire à personne, il est l'affaire de l'artiste & naît sans besoin particulier L'homme aime son confort, donc la maison Il hait ce qui le gène et touche à son confort sécurisant, il hait l'art" dit le prof.

  17. Miguel Duarte's rating of the film Goodbye First Love

  18. christophel's rating of the film Goodbye First Love

    Sensible et délicat, très juste sur un sujet classique. Déjà ce talent de la réalisatrice pour l'esquisse d'un/de parcours de vie, avec la crise existentielle pour adjuvant-stimulant. Caractères à fleur de peau, toujours sincères, entiers, indépendants... émouvants.

  19. Germain's rating of the film Goodbye First Love

    Les acteurs saisissent en nous la nostalgie de nos amours passés pour nous laisser un sourire oublié au coin des lèvres.

  20. azoulay's rating of the film Goodbye First Love

    Le sujet manque d'envergure et même parfois un peu gnangnan comme tous ces films sur l'amour adolescent. Mais peu à peu la magnifique mise en scène, la technique admirable du montage et la sensibilité de Mia Hansen nous entraine à y croire, comme on entrerait dans un appartement neuf construit par son goût de l'architecture, par des sensations "au plus près de la vie" et du désespoir des choses qui ne se font pas.

  21. lucie.detrain@hotmail.fr's rating of the film Goodbye First Love

    Très beau film, touchant, sensible, doux et cruel à la fois. La mis en scène est fine et intelligente

  22. romaincharbon@gmail.com's rating of the film Goodbye First Love

  23. cinegeek.de's rating of the film Goodbye First Love

    (...) Ich denke, dass der Film etwas zu nachsichtig umgeht mit Sullivan, der für mich ein egoistisches Schwein ist! Zumindest ist er jung und glaubt, die Welt drehe sich nur um ihn. Während er Camille noch etwas von einer gemeinsamen Zukunft vorfaselt, weiss er bereits, dass er gehen wird (...)

  24. ammar's rating of the film Goodbye First Love

← Previous 1 3