For a better experience on MUBI, update your browser.

JLG/JLG, autoportrait de décembre

Jean-Luc Godard France, 1994

BUSTER TIERNEY's rating of the film JLG/JLG - Self-Portrait in December

Ce qui frappe toujours et encore, c'est cette indépendance, cette irrépressible indépendance d'écriture visuelle, sonore, graphique. JLG se livre en citant ses livres, s'expose en se filmant... Qui d'autres peut proposer des plans fixes de paysages, des travellings sur une bibliothèque, des plans cul-panda sur une soubrette en mini-short qui déclame, des écrans et tableaux, des pages écrites ou schématiques, etc. ?