For a better experience on MUBI, update your browser.

Ratings & Reviews

  1. Tibulle85's rating of the film The House of Fantasies

    C'est globalement très pathétique et probablement réalisé en seulement 2 ou 3 jours... :-//// C'est filmé avec les pieds, le scénario n'est qu'une accumulation grotesque des pires clichés des films x de l'époque (le piano, les bourgeois contre les prolos...). Du coup, dans cette rétrospective Lahaie, il n'y a que "Parties fines" qui ressort un peu du lot pour moi avec son humour.

  2. Yvain1968's rating of the film The House of Fantasies

    Une nullité mis à pat la poitrine de Mme Lahaye!

  3. Ludovic72's rating of the film The House of Fantasies

    Bon, disons 2 ou 2,5 / 5. Il y a (trop) de musique classique au piano, un peu de rock psychédélique, de la bourgeoisie polie, des domestiques et des pseudo-voyous, une belle maison à la campagne, un scénario basique aussi. Mais ça s'éternise en transitions inutiles, ça se répète, ça n'en montre pas assez... Bref, on s'ennuie pas mal. Le final - et Brigitte, forcément - relèvent (juste un peu) le niveau.

  4. Michael Zyx MH Claes's rating of the film The House of Fantasies

    Claude OGREL, sous le nom de BERNARD-AUBERT, 15 films de 57 à 90, dont des films de guerre, Le Facteur s'en va t'en guerre 1966 (AZNAVOUR) & L'affaire Dominici 1973 (GABIN). De 76 à 84, sous le nom de TRANBAREE, 32 pornos, soit 4/an. Triste fin de carrière, où la laideur le dispute à une débilité abyssale. Si l'imbécillité était un délit, OGREL en aurait pris pour 10 ans. Circonstance atténuante, les seins de LAHAYE.