For a better experience on MUBI, update your browser.

french favorites from réalisateurs étrangers

by Louisa Savignon
french favorites from réalisateurs étrangers by Louisa Savignon
Luca Guadagnino: A nos amours de Maurice Pialat Le Mépris de Jean-Luc Godard La Règle du jeu de Jean Renoir La Grande Illusion de Jean Renoir J’entends plus la guitare de Philippe Garrel L’Atalante de Jean Vigo Le Fleuve de Jean Renoir La Maman et la Putain de Jean Eustache La Belle Noiseuse de Jacques Rivette L’Inconnu du lac d’Alain Guiraudie Nicolas Winding Refn: Les Parapluies de Cherbourg de Jacques Demy La Grande Illusion de Jean Renoir Le Clan des Siciliens de Henri Verneuil Le Samouraï de Jean-Pierre Melville Irréversible de Gaspar Noé La Belle et la Bête de Jean Cocteau La Passion de Jeanne d’Arc de Carl Th. Dreyer Z de… Read more

Luca Guadagnino:

A nos amours de Maurice Pialat
Le Mépris de Jean-Luc Godard
La Règle du jeu de Jean Renoir
La Grande Illusion de Jean Renoir
J’entends plus la guitare de Philippe Garrel
L’Atalante de Jean Vigo
Le Fleuve de Jean Renoir
La Maman et la Putain de Jean Eustache
La Belle Noiseuse de Jacques Rivette
L’Inconnu du lac d’Alain Guiraudie

Nicolas Winding Refn:

Les Parapluies de Cherbourg de Jacques Demy
La Grande Illusion de Jean Renoir
Le Clan des Siciliens de Henri Verneuil
Le Samouraï de Jean-Pierre Melville
Irréversible de Gaspar Noé
La Belle et la Bête de Jean Cocteau
La Passion de Jeanne d’Arc de Carl Th. Dreyer
Z de Costa-Gavras
Belle de jour de Luis Buñuel
Le Ballon rouge d’Albert Lamorisse et Le Salaire de la peur de Henri-Georges Clouzot

« J’aime aussi beaucoup certains des premiers films de Jean Rollin. »

Christoph Hochhäusler:

La Règle du jeu de Jean Renoir
Madame de… de Max Ophuls
Les Quatre Cents Coups de François Truffaut
Au hasard Balthazar de Robert Bresson
Casque d’or de Jacques Becker
La guerre est finie d’Alain Resnais
La Jetée de Chris Marker
Le Cercle rouge de Jean-Pierre Melville
Mr. Klein de Joseph Losey
US Go Home de Claire Denis

Roger Avary:

La Règle du jeu de Jean Renoir
« Que dire qui n’ait jamais été dit sur ce grand film de Renoir ? Ce fut et ce continue d’être ma plus importante influence cinématographique et c’est un choix évident pour le numéro un de la liste. »
La Planète Sauvage de René Laloux
« Y a-t-il un film plus important que celui-ci à montrer à un enfant? »
Le Roi de cœur de Philippe de Broca
« Le regard le plus juste sur le monde, et sans doute la seule influence majeure sur ma vision politique. On pourrait imaginer que Terry Gilliam fasse un remake de ce film, sauf que l’original de de Broca est déjà parfait. »
Les Parapluies de Cherbourg de Jacques Demy
« J’aime les chansons, ce qui est essentiel pour un film musical, mais c’est surtout parce que sa fin est incroyablement triste et mélancolique que je le revois sans cesse. »
Le Locataire de Roman Polanski
« Une comédie délicieuse. »
La Marée (sketch des Contes immoraux) de Walerian Borowzcyk
« J’aime l’intimité de la camera de Walerian Borowcyk, mais la fable de lui que je préfère est La Marée. J’adore le son des vagues sur les galets et les très gros plans qui nous permettent de regarder par-dessus la tête des personnages. »
Un chien andalou de Luis Buñuel et Salvador Dalí
« Dalí et Buñuel – deux saveurs qui s’accordent bien ensemble! »
La Jetée de Chris Marker
« Un geste cinématographique unique qui provoque des émotions si profondes qu’elles résonnent encore en moi quarante ans après. Et je pense que ça va continuer. »
Enter the Void de Gaspar Noé
« Comme un mauvais trip on a l’impression que cela ne va jamais s’arrêter. »
Nikita de Luc Besson
« Je me fiche de ce que disent mes amis bobos parisiens, J’aime le Nikita de Luc Besson et je dois beaucoup à l’esthétique des films de ses débuts. »

Jia Zhangke:

La Roue d’Abel Gance
Zéro de conduite de Jean Vigo
La Grande Illusion de Jean Renoir
Un Condamné à mort s’est échappé ou Le vent souffle où il veut de Robert Bresson
Les Quatre Cents Coups de François Truffaut
À bout de souffle de Jean-Luc Godard
Cléo de 5 à 7 d’Agnès Varda
Le Cercle rouge de Jean-Pierre Melville
La Maman et la Putain de Jean Eustache
Numéro zéro de Jean Eustache

Kiyoshi Kurosawa:

Sortie des usines Lumière à Lyon de Auguste et Louis Lumière
Zéro de conduite de Jean Vigo
La Bête humaine de Jean Renoir
Les Yeux sans visage de Georges Franju
Mr. Klein de Joseph Losey
L’Argent de Robert Bresson
Détective de Jean-Luc Godard
Une affaire de femmes de Claude Chabrol
Les Amants du Pont-Neuf de Leos Carax
Nénette et Boni de Claire Denis

Commentaires de Kiyoshi Kurosawa :
« Je les cite par l’ordre d’année de production.
Je me suis imposé une règle : un film par réalisateur.
Je regrette de n’avoir pu citer aucun film de Truffaut.
Si j’avais eu droit à onze films, j’aurais mis L’Enfant sauvage.
Pourquoi n’y a-t-il pas de films réalisés après 2000 ?
Ce n’est pas intentionnel, mais depuis que mes films sortent à l’étranger, je pense avoir perdu un point de vue objectif. »

Lisandro Alonso:

Pickpocket de Robert Bresson
La Vie moderne de Raymond Depardon
Nous ne vieillirons pas ensemble de Maurice Pialat
Alphaville, une étrange aventure de Lemmy Caution de Jean-Luc Godard
Le Soupirant de Pierre Etaix
Les Quatre Cents Coups de François Truffaut
Sortie des usines Lumière à Lyon de Auguste et Louis Lumière
L’Humanité de Bruno Dumont
Un condamné à mort s’est échappé ou Le vent souffle où il veut de Robert Bresson
Mauvais Sang de Leos Carax

Raya Martin:

Eruption volcanique à la Martinique de Georges Méliès * NOT ON MUBI
Max fait de la photo de Lucien Nonguet
L’Etoile de mer de Man Ray
Zéro de conduite de Jean Vigo
Voyage dans le ciel de Jean Painlevé
Les Vacances de Monsieur Hulot de Jacques Tati
Moi, un noir de Jean Rouch
Mouchette de Robert Bresson
Le Révélateur de Philippe Garrel
Je vous salue, Sarajevo de Jean-Luc Godard

Kleber Mendonça Filho:

La Jetée de Chris Marker
Le Salaire de la peur de Henri-Georges Clouzot
Plein Soleil de René Clément
Les Quatre Cents Coups de François Truffaut
Antoine et Colette de François Truffaut
Play Time de Jacques Tati
Ma nuit chez Maud d’Eric Rohmer
L’Armée des ombres de Jean-Pierre Melville
La Règle du jeu de Jean Renoir
Zéro de conduite de Jean Vigo

Hong Sang-soo:

Un condamné à mort s’est échappé ou Le vent souffle où il veut de Robert Bresson
Journal d’un curé de campagne de Robert Bresson
L’Atalante de Jean Vigo
Les Quatre Cents Coups de François Truffaut
« Et tous les films que j’ai vus de Jean Renoir et Eric Rohmer. »

Albert Serra:

Napoléon d’Abel Gance
Les Enfants du paradis de Marcel Carné
Othon, ou Les yeux ne veulent pas en tout temps se fermer, ou Peut-être qu’un jour Rome se permettra de choisir à son tour de Jean-Marie Straub et Danièle Huillet
Le Carrosse d’or de Jean Renoir
La Belle et la Bête de Jean Cocteau
La Passion de Jeanne d’Arc de Carl Theodor Dreyer
Le Charme discret de la bourgeoisie de Luis Buñuel
Madame de… de Max Ophuls
Le Mépris de Jean-Luc Godard
Lancelot du Lac de Robert Bresson

Joachim Trier:

Hiroshima mon amour d’Alain Resnais
Le Feu follet de Louis Malle
Play Time de Jacques Tati
Sans Soleil de Chris Marker
Beau Travail de Claire Denis
Une femme douce de Robert Bresson
Sombre de Philippe Grandrieux
Deux ou trois choses que je sais d’elle de Jean-Luc Godard
Cléo de 5 à 7 d’Agnès Varda
Comment je me suis disputé… (ma vie sexuelle) d’Arnaud Desplechin

Benny Safdie:

Un condamné à mort s’est échappé ou Le vent souffle où il veut de Robert Bresson
Les Vacances de Monsieur Hulot de Jacques Tati
Play Time de Jacques Tati
L’Argent de poche de François Truffaut
La Règle du jeu de Jean Renoir
Masculin Féminin de Jean-Luc Godard
L’Atalante de Jean Vigo
L’Argent de Robert Bresson
Trafic de Jacques Tati
L’Armée des ombres de Jean-Pierre Melville

Josh Safdie:

Nous ne vieillirons pas ensemble de Maurice Pialat
L’Atalante de Jean Vigo
Mouchette de Robert Bresson
Sauve qui peut (la vie) de Jean-Luc Godard
Les Quatre Cents Coups de François Truffaut
Boudu sauvé des eaux de Jean Renoir
Les Amants du Pont-Neuf de Leos Carax
Trafic de Jacques Tati
Sans Soleil de Chris Marker
Beau Travail de Claire Denis

Nicolás Pereda:

Un condamné à mort s’est échappé ou Le vent souffle où il veut de Robert Bresson
Pickpocket de Robert Bresson
L’Atalante de Jean Vigo
Hiroshima mon amour d’Alain Resnais
Le Samouraï de Jean-Pierre Melville
À nos amours de Maurice Pialat
Être et Avoir de Nicolas Philibert
L’Année dernière à Marienbad d’Alain Resnais
L’Humanité de Bruno Dumont
Le Mépris de Jean-Luc Godard

Bong Joon-ho:

Le Salaire de la peur de Henri-Georges Clouzot
Que la bête meure de Claude Chabrol
La Grande Illusion de Jean Renoir
Les Noces rouges de Claude Chabrol
Tirez sur le pianiste de François Truffaut
Les Quatre Cents Coups de François Truffaut
Frankenstein 90 d’Alain Jessua
Kung-fu Master ! d’Agnès Varda
Le Corbeau de Henri-Georges Clouzot
L’Homme de Rio de Philippe de Broca

Denis Côté:

L’important c’est d’aimer d’Andrzej Zulawski
La Maman et la Putain de Jean Eustache
Le Mépris de Jean-Luc Godard
L’Atalante de Jean Vigo
Sombre de Philippe Grandrieux
Le Charme discret de la bourgeoisie de Luis Buñuel
Les Yeux sans visage de Georges Franju
Au hasard Balthazar de Robert Bresson
Nous ne vieillirons pas ensemble de Maurice Pialat
Beau Travail de Claire Denis et Mon oncle d’Amérique d’Alain Resnais

Corneliu Porumboiu:

Faits Divers de Raymond Depardon
Les Nuits de la pleine lune d’Eric Rohmer
Partie de campagne de Jean Renoir
Le Mépris de Jean-Luc Godard
Van Gogh de Maurice Pialat
L’Argent de Robert Bresson
La Maman et la Putain de Jean Eustache
Play Time de Jacques Tati
La Belle Noiseuse de Jaques Rivette
Entre les murs de Laurent Cantet

Alessandro Comodin:

L’Atalante de Jean Vigo
Partie de campagne de Jean Renoir
Les Vacances de Monsieur Hulot de Jacques Tati
Les Yeux sans visage de Georges Franju
Au hasard Balthazar de Robert Bresson
Jaguar de Jean Rouch
Adieu Philippine de Jacques Rozier
La Maman et la Putain de Jean Eustache
La Maison des bois de Maurice Pialat
L’Inconnu du lac d’Alain Guiraudie

Alex Ross Perry:

La Maman et la Putain de Jean Eustache
Out 1 : noli me tangere de Jacques Rivette
Jules et Jim de François Truffaut
Nous ne vieillirons pas ensemble de Maurice Pialat
Mauvais Sang de Leos Carax
La Collectionneuse d’Eric Rohmer
Sauve qui peut (la vie) de Jean-Luc Godard
Beau Travail de Claire Denis
Orphée de Jean Cocteau
Qui êtes-vous Polly Magoo ? de William Klein

Tom Shoval:

L’Enfance nue de Maurice Pialat
Les Amants du Pont-Neuf de Leos Carax
Le Diable probablement de Robert Bresson
L’Atalante de Jean Vigo‬
La Maman et la Putain de Jean Eustache‬
Bande à part de Jean-Luc Godard‬
Gueule d’amour de Jean Grémillon‬
De bruit et de fureur de Jean-Claude Brisseau
Les Valseuses de Bertrand Blier‬
Les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy et Sans toit ni loi d’Agnès Varda


Ben Weathley:

Week-end de Jean-Luc Godard
« Le premier film de Godard que j’ai vu. Un éblouissement. »
Un condamné à mort s’est échappé ou Le vent souffle où il veut de Robert Bresson
« Je l’ai découvert par l’intermédiaire de Schrader et Scorsese. J’aime tous ses films. »
Le Samouraï de Jean-Pierre Melville
« Le film le plus froid jamais réalisé. Froid comme la glace. L’Armée des ombres arrive juste derrière. »
Le Boucher de Claude Chabrol
« Simple mais compliqué. Doux et terrifiant. »
Nikita de Luc Besson
« Je me souviens l’avoir vu adolescent en me demandant pourquoi le cinéma d’action hollywoodien était à l’agonie. »
Le Charme discret de la bourgeoisie de Luis Buñuel
« C’est un documentaire sur Paris, n’est-ce pas ? »
Le Mépris de Jean-Luc Godard
« Une tranche épaisse de destruction émotionnelle par Godard. La musique passe en permanence chez moi, cela me donne l’impression d’être quelqu’un de sophistiqué. »
Tirez sur le pianiste de François Truffaut
« J’aime l’anarchie de ce film. Voir aussi Zazie dans le métro et La Chinoise. »
Les Valseuses de Bertrand Blier
« Cela m’a ouvert les yeux sur le fait que l’on peut être sauvage en faisant des films, que l’on doit être sauvage. »
Le Salaire de la peur de Henri-Georges Clouzot
« Classique inaltérable. »

William Friedkin:

Les Diaboliques de Henri-Georges Clouzot
Le Salaire de la peur de Henri-Georges Clouzot
Z de Costa-Gavras
L’Année dernière à Marienbad d’Alain Resnais
Le Samouraï de Jean-Pierre Melville
Belle de jour de Luis Buñuel
Jour de fête de Jacques Tati
Jules et Jim de François Truffaut
Caché de Michael Haneke
L’Amour, la vie, la mort de Claude Lelouch et Le Boucher de Claude Chabrol

Bruce La Bruce:

Week-end ou Alphaville, une étrange aventure de Lemmy Caution de Jean-Luc Godard (« impossible de décider »)
Les Biches de Claude Chabrol
Le Salaire de la peur de Henri-Georges Clouzot
Les Parapluies de Cherbourg ou Les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy (« svp ne m’obligez pas à choisir entre les deux ! »)
Le Charme discret de la bourgeoisie de Luis Buñuel
Kung-fu Master ! d’Agnès Varda
La guerre est finie d’Alain Resnais
Le Plaisir de Max Ophuls
Beau Travail de Claire Denis
Pickpocket de Robert Bresson

Harmony Korine:

Les Dimanches de Ville d’Avray de Serge Bourguignon
Numéro deux de Jean-Luc Godard
La Maman et la Putain de Jean Eustache
Le Diable probablement de Robert Bresson
Mauvais Sang de Leos Carax
Irréversible de Gaspar Noé
Le Souffle au cœur de Louis Malle
Urgences de Raymond Depardon
Nénette et Boni de Claire Denis
Innocence de Lucile Hadzihalilovic

Francis Ford Coppola:

La Belle et la Bête de Jean Cocteau
Jean de Florette de Claude Berri
Manon des Sources de Claude Berri
La Grande Bouffe de Marco Ferreri
La Règle du jeu de Jean Renoir
Pépé le Moko de Julien Duvivier
Les Enfants du paradis de Marcel Carné
Mon oncle de Jacques Tati
Les Vacances de Monsieur Hulot de Jacques Tati
Le Salaire de la peur de Henri-Georges Clouzot

Nadav Lapid:

Le Mépris de Jean-Luc Godard
Au hasard Balthazar de Robert Bresson
La Maman et la Putain de Jean Eustache
A nos amours de Maurice Pialat
L’Humanité de Bruno Dumont
L’Inconnu du lac d’Alain Guiraudie
Napoléon d’Abel Gance
Le Samouraï de Jean-Pierre Melville
Holy Motors de Leos Carax
Belle de jour de Luis Buñuel

http://www.arte.tv/sites/fr/olivierpere/2014/05/16/les-10-plus-beaux-films-francais-selon-des-realisateurs-etrangers/

Read less