Pour une meilleure expérience sur MUBI, Mettez à jour votre navigateur.

Takashi Miike : Dead or Alive

Programmes spéciaux

Takashi Miike a réalisé son 100e film l’an dernier (!), et nous l’avions d’ailleurs interviewé à ce sujet au Festival de Cannes (en anglais). Cette saison, nous rendons hommage à ce vétéran aguerri en vous proposant quelques-uns des meilleurs films qui composent son œuvre épique, incluant la trilogie Dead or Alive, qui l’aida à se faire un nom à l’international et à asseoir son style si particulier.

Dead or Alive 3

Takashi Miike Japon, 2002

Expiré

Takashi Miike pousse encore plus loin sa splendide et inventive trilogie de gangster dans la science-fiction avec cette fin apocalyptique. Androïdes, exo-squelettes et super-pouvoirs se mélangent dans cette mosaïque cinétique et visuelle sans cesse en action. Du Miike tout craché.

Dead or Alive 2: Birds

Takashi Miike Japon, 2000

Expiré

Cette suite nécessaire à l’apocalypse de Miike possède une structure unique et différente, remplie d’une violence sombre et de réflexions évocatrices du passé. Avec Dead or Alive 2, il se fiche des règles des films de gangsters et réussit à créer surréalisme et poésie. Takeshi Miike forever.

Dead or Alive

Takashi Miike Japon, 1999

Expiré

Only last month we celebrated the gonzo cinema of Takashi Miike, and yet we can’t help but return to his world of violence, masculinity, and pop surrealism with one of his finest achievements: the Dead or Alive trilogy. This first film is a dazzling spectacle culminating to a truly singular ending.

La loi de la rue

Takashi Miike Japon, 1999

Expiré

Our Takashi Miike retrospective continues with the conclusion to his Black Society Trilogy, which tackles intercultural relations between Japan and China. With Ley Lines, Miike admirably pushes his buoyant style and subversive politics as far as they can go inside the form of a youthful crime film.

Rainy Dog

Takashi Miike Japon, 1997

Expiré

We continue to pay tribute to Takashi Miike’s inexhaustible ingenuity with this early gangster picture of his. Set in a Taiwan drowned by rain, Miike’s watershed themes of family and cultural displacement mutually drive the action to uncanny heights. A key film from an expansive oeuvre.

Shinjuku Triad Society

Takashi Miike Japon, 1995

Expiré

This year Takashi Miike made his 100th film—and we interviewed him about it. This season we’ll honor the maverick director by showing some of our favorites from his epic oeuvre, beginning with the prodigious direct-to-video filmmaker’s first proper movie for cinemas, a gonzo genre paean to outcasts.

La vie est trop courte pour de mauvais films

Chaque jour, nous choisissons avec attention un nouveau film indispensable et vous disposez d'un mois entier pour le voir, avec donc toujours 30 merveilles programmées avec soin et à découvrir.
Commencez votre essai gratuit